Madagascar

GESTION

Le projet est mis en œuvre par un consortium d’organisations complémentaires.  Chaque partenaire amène ses compétences et connaissances pour assurer la mise en œuvre efficace des objectifs du projet.

Liberty 32 apporte une grande expertise de terrain en matière d’éducation civique, de plaidoyer et de redevabilité ;

Tolotsoa, fort de plusieurs années d’expérience dans le domaine, apporte une grande connaissance et de nombreux outils en matière de lutte contre la corruption ;

ECES apporte une structure d’encadrement au projet, une grande connaissance des institutions, de la bonne gouvernance et du plaidoyer et ;

CCL apporte sa très longue expérience en matière de leadership acquise depuis plus de 46 ans à travers le globe et dans différents secteurs de la société.

Les membres du consortium fonctionnent en concertation, pas seulement entre eux, mais aussi avec tous les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet afin d’adapter les actions aux besoins et contextes locaux.
Le consortium assure un suivi et évaluation du projet de façon continue afin de s’assurer que les objectifs soient atteints. Cependant, le consortium s’autorise une certaine flexibilité dans la mise en œuvre des activités pour qu’elles répondent à chaque phase aux défis et aux besoins identifiés par les acteurs sur le terrain.
Des rapports narratifs et financiers seront produits chaque trimestre afin de regrouper les constats et recommandations le long du projet.