Etre encadreur : le leadership en pratique.

Diverses définitions sont attribuées au mot leadership selon les contextes (domaines) et les personnes, mais je préfère ici mettre en avant la suivante : un leader est un « modèle » de par ses actions, son attitude, son engagement, et un « motivateur ». Modèle car il est une source d’inspiration et motivateur dans le sens où il doit savoir galvaniser la motivation des autres pour renforcer leur niveau d’engagement dans une action quelconque. En ce qui me concerne, le fait de faire partie des encadreurs dans le cadre du projet « Redevabilité à Madagascar : de la théorie à la pratique » est plus que jamais une occasion de mettre en pratique le leadership dans le sens que je viens d’évoquer.

En effet, encadrer d’autres jeunes comme moi, c’est-à-dire les accompagner, les appuyer et les motiver dans la mise en œuvre de petites actions liées à la redevabilité et la lutte contre la corruption, nécessite à mon avis des capacités de leader étant donné les impacts voulus à l’issue de celles-ci. Il s’agit donc bel et bien d’encadrer de jeunes acteurs de changement au niveau de la société, ce qui représente pour moi un défi en matière de savoir-être surtout, mais un défi que je suis prête à relever sans sourciller. Ma principale motivation ? Le fait d’être impliquée dans un processus de changement « positif » pour la société politique malgache, c’est-à-dire promouvoir la culture de la redevabilité et de la bonne gouvernance.

17/12/16

Rabeson Vololomalala Annie
Encadreur Analamanga