Redevabilité à Madagascar : de la théorie à la pratique

ecesLe Centre Européen d’Appui Électoral ou ECES est une fondation privée sans but lucratif, dont le siège se trouve à Bruxelles, avec une vocation mondiale. ECES détient la vice-présidence du Partenariat Européen pour la Démocratie (PED) et coordonne la mise en œuvre d’une stratégie commune élaborée avec les partenaires du PED appelée « Une réponse européenne à l’appui au cycle électoral ».

ECES favorise le développement démocratique durable grâce à la mise à disposition de services de conseil, de soutien et de gestion de projets et de fonds de panier commun en faveur des processus électoraux. ECES travaille avec toutes les parties prenantes aux élections, y compris les organes de gestion électorale, les organisations de la société civile impliquées dans l’éducation civique et électorale et l’observation des élections, les partis politiques et les Parlements traitant des réformes électorales, les médias, les forces de sécurité et les Institutions juridiques confrontées à la résolution des litiges électoraux. Les activités ECES comprennent également le soutien parlementaire, la recherche et les recommandations politiques.

Les activités de développement de capacité sont au cœur du travail d’ECES et sont fournies par peer review, échanges d’expériences, collaboration Sud-Sud et le partage des meilleures pratiques dans le domaine de l’assistance électorale et de la consolidation de la démocratie. ECES fournit ses activités et projets dans le but d’assurer la durabilité, l’efficacité et l’appropriation locale en tenant compte des environnements sociopolitiques nationaux et régionaux ainsi que l’impact à court, moyen et long terme de ses interventions. Faisant usage de la recherche récente, ECES vise à fournir aux acteurs électoraux régionaux, nationaux et locaux des cours novateurs pour soutenir le renforcement des capacités en matière de Leadership et gestion de conflits.

A Madagascar, ECES a une expérience bien établie à travers la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Crédibilité et à la Transparence des Elections à Madagascar (PACTE). Ce projet d’une durée de 18 mois a été financé par l’Union européenne à hauteur de 2.100.000 euros. ECES et ses partenaires ont formé les membres de la société civile et les médias dans le domaine de la sensibilisation, éducation et observation électorale, mais aussi en termes de renforcement de capacités en techniques de communication et de plaidoyer. Ce projet a connu une suite à travers le projet « Initiative Citoyenne pour la Consolidation de la Paix, Leadership et Stabilité », financé à travers l’Instrument contribuant à la Paix et à la Stabilité de l’Union européenne, afin de consolider les acquis du PACTE.

Au niveau global, depuis février 2012, ECES a signé plus de 60 contrats d’appui aux processus électoraux et de renforcement des institutions démocratiques dans plus de 35 pays principalement, mais pas exclusivement, en Afrique et au Moyen-Orient. En plus de cela, les fondateurs et le personnel d’ECES ont acquis une vaste expérience sur le terrain, dans de nombreux autres pays et ECES peut ainsi compter sur une connaissance spécifique et un réseau bien établi dans plus de 70 pays à travers le monde.